En France, les femmes sont toujours payées 26% de moins que les hommes et arrêtent chaque jour d’être payées à 15h40. Nous refusons de continuer à travailler gratuitement, d’être enfermées dans les temps partiels, de ne pas avoir de perspective de carrière ou d’être confrontées à des violences sexistes et sexuelles.

A la veille de l’élection présidentielle, faisons entendre les exigences des femmes qui représentent 52% de la population. Le 8 mars 15h4

 

8 mars 15h40 égalité femme-hommeQuelques exemples au Conseil départemental :

-          Promotion au grade d’agent de maitrise : 359 agents remplissent les conditions, dont 139 de femmes, et au finale 1 seule femme nommée pour 6 hommes. Alors que les femmes représentent 39% des promouvables, elles ne sont plus que 17% parmi les promus !

-          Les contractuels, majoritairement des femmes, qui remplacent sur des postes  temps plein sont recrutés à 80 %. C’est un temps partiel imposé alors que le temps partiel devrait être un temps choisi.

-          Les postes à temps non complets sont occupés très majoritairement par des femmes

 

20 revendications pour un 8 mars dans l'unité et la mobilisation

  • 1 – De réelles sanctions pour les entreprises et administrations qui discriminent
  • 2 – La revalorisation des métiers à prédominance féminine
  • 3 – Un plan de rattrapage immédiat des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes
  • 4 – L’égalité du montant des retraites
  • 5 – Un droit du travail protecteur pour garantir l’égalité des droits
  • 6 – La fin des discriminations (sexistes, racistes…) à l’embauche et dans les carrières
  • 7 – La fin des temps partiels de moins de 24h/semaine
  • 8 – La limitation stricte du travail le soir, de nuit et le WE
  • 9 – La fin des CDD et temps partiels imposés
  • 10 – La réduction du temps de travail à 32h
  • 11 – La protection des femmes enceintes et le soutien de la parentalité
  • 12 – Un service public de prise en charge de l’enfance et de la perte d’autonomie
  • 13 – La fin des stéréotypes de genre et du sexisme à l’école et dans les médias
  • 14 – La mixité des filières de formation et des métiers
  • 15 – Une loi-cadre contre les violences sexistes et sexuelles au travail et dans la vie
  • 16 – Un accès libre et remboursé à la contraception et à l’IVG sur tout le territoire
  • 17 – La Procréation Médicalement Assistée pour toutes les femmes
  • 18 – L’autodétermination des personnes trans et intersexe
  • 19 – Un statut pour les femmes réfugiées et migrantes
  • 20 -Le droit d’asile pour les femmes victimes de violences sexistes et sexuelles ou menacées de l’être (prostitution, mutilation, violences, lesbophobie…)

 

 

Le service public, moi, j'y tiens ! Arrêtons la casse.

 

Rassemblement à Brest à 11 H Place de la Liberté

 

affiche 7 mars

 

 

PPCR : MÊME LES AVANCÉES POTENTIELLES SONT REMISES EN CAUSE

Le gouvernement avait acté dans son texte le principe selon lequel chaque fonctionnaire devait pouvoir dérouler une carrière complète sur au moins 2 grades dans toutes les catégories.
Aujourd’hui, le gouvernement s’appuyant sur sa politique d’austérité budgétaire, refuse d’appliquer le principe pourtant entériné avec certains syndicats.
Le gouvernement ne propose plus que de permettre aux catégories C qui seraient encore au 1er grade d’atteindre le grade supérieur juste avant de passer en retraite.L’effet financier serait alors ramené à une simple augmentation de quelques euros sur la pension de retraite.

 

tract 7 mars 2017 ppcr

lire la suite en cliquant sur l'image

mais l'avenir n'est pas rose :

Le 1 janvier 2018 le mise en place du RIFSEEP au Conseil Départemental du Finistère...

 

rifseep

lire la suite en cliquant sur l'image

Le RIFSEEP accroît les inégalités entre les agents et favorise la recherche de la performance individuelle et non plus l’intérêt collectif pour l’exercice des missions de service public auprès de la population.

 

 

granddepeçage

Cliquer sur l'image pour lire le tract et l'imprimer

 

Brèves

 

 

Ni Dialogue, Ni Social !

 

action sociale colere

 

 

 Restons mobilisés !

 

 

la cgt j adhere

 

 

Derniers articles

Fédération CGT des Services Publics

Un peu de lecture, de cinéma

Histoire de la création de la CGT

De FR3 Aquitaine, en effet la Cgt est fondé en 1895 à Limoges.

creation cgt
Durée : 2mn55
https://www.youtube.com/watch?v=PvmaBEBMSEM

Copyright © 2019 Cgt Conseil départemental du Finistère - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public